Accueil

Une référence en environnement

Un ancien récif dans les terres?

16 novembre 2020

Et si nous vous disions que vous pouvez trouver un récif de corail qui n’est pas dans l’eau, nous croiriez-vous? C’est pourtant possible et dans la Baie des Chaleurs, c’est plus que probable.

Dans un billet précédent, qui traite des Caps Noirs près de New-Richmond, il était question de coraux et de coquillages présents dans les falaises surplombant la plage. Ces fossiles datent du Silurien, période d’il y a plus de 400 millions d’années avant aujourd’hui. Ils se retrouvent dans un groupe de roches que l’on appelle le groupe Chaleurs (de l’anglais, Chaleurs group). Ce groupe rocheux est présent dans une bonne portion de la Baie-des-Chaleurs et de la MRC du Rocher-Percé. Du côté des berges, ce groupe rocheux est retrouvé aux Caps Noirs, mais aussi à plusieurs endroits dans Port-Daniel—Gascons. Entre ces deux affleurements, le groupe rocheux Chaleurs se recourbe dans les terres, comme démontré dans le billet sur les rivières et dans l’image suivante.

Zone de la Baie-des-Chaleurs et de Port-Daniel–Gascons. En rose, le groupe rocheux Chaleurs, s’étirant de New-Richmond jusqu’à Gascons. Tiré de Alcock, 1935. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Le billet présent traite de ces affleurements retrouvés dans les terres. Les explorateurs du 19e siècle ont trouvé, à plusieurs endroits en sillonnant les rivières de la Baie-des-Chaleurs, des affleurements du groupe rocheux Chaleurs. En plus des rivières, depuis le début du 20e siècle, des travaux d’excavation ont été entrepris un peu partout dans les terres afin d’y trouver des roches calcaires et des blocs de pierre. Ces affleurements de rivières et de carrières sont donc les endroits parfaits pour retrouver les fossiles du groupe rocheux Chaleurs.

Le premier endroit retrouvé se situe non-loin de la plage Henderson (les Caps Noirs). C’est une ancienne carrière située à New-Richmond. Cette carrière est située dans un terrain privé et nous avons eu l’autorisation du propriétaire pour confirmer la présence de fossiles : et fossiles il y avait!

Brachiopode minuscule.
Quelques morceaux de faune marine fossilisée.
La succession de roches sédimentaires est bien visible dans cette carrière.

Plus loin dans les terres, à Saint-Alphonse-de-Caplan, le groupe rocheux est présent et ce, tout près de la Rivière Bonaventure. On en traite dans ce billet.

Un corail du genre Halysites retrouvé aux abords de la Rivière Bonaventure, à Saint-Alphonse-de-Caplan.

C’est à Saint-Elzéar-de-Bonaventure que l’aventure se poursuit à la chasse du groupe rocheux Chaleurs. C’est dans ces formations rocheuses que coupe la Grotte de Saint-Elzéar. Ces roches, très calcaires, se sont en partie dissoutes avec les précipitations et le retrait des glaciers, ce qui a éventuellement formé un réseau de grottes présent sur le territoire de Saint-Elzéar. Il reste du travail à faire sur le terrain pour valider la présence de fossiles sur ce territoire, mais théoriquement, il devrait y en avoir.

Modèle 3D virtuel de la Grotte de Saint-Elzéar. Tiré du site web de la grotte.

Un autre affleurement est présent, cette fois sur le territoire de Saint-Jogues, près de Paspébiac. Dans cet affleurement, une quantité exceptionnelle de petits fossiles de coraux sont préservés et ce dans des détails plus qu’intéressants.

Affleurement rocheux contenant d’innombrables fossiles de la faune marine de l’époque du Silurien.
Spécimens de faune marine de l’époque du Silurien.
Gastéropode (escargot) préservé dans de fins détails.

Finalement, c’est à Clemville que se termine l’expédition menant à recenser la présence du groupe rocheux Chaleurs dans les terres de la région. Clemville est une petite ville qui entoure la Petite Rivière Port-Daniel. C’est en longeant cette rivière que quelques affleurements fossilifères peuvent être aperçus.

Affleurements de la formation rocheuse de La Vieille située aux abords de la Petite Rivière Port-Daniel.
Strate possédant de nombreux fossiles, mais la préservation n’est pas idéale.

Et vous, auriez-vous observé la présence de fossiles dans votre patelin? N’hésitez pas à nous en faire part en nous contactant! Dans le prochain billet, il sera encore question du groupe rocheux de Chaleurs, mais dans la municipalité de Port-Daniel—Gascons, cette fois!