Accueil

Une référence en environnement

Géoroute

L’Est-du-Québec regorge de sites fossilifères, minéralogiques et géomorphologiques importants et déjà connus, comme par exemple le Géoparc Mondial de l’UNESCO de Percé ou le Parc National de Miguasha. Cependant, il reste encore énormément de ces sites à découvrir, à caractériser, à mettre en valeur et à protéger.

Le projet de Géoroute vise, tout d’abord, à rassembler les données provenant de différentes études et à vérifier les données sur le terrain dans le but de pouvoir localiser, mettre en valeur, exploiter et/ou protéger les sites fossilifères, minéralogiques et géomorphologiques importants de notre région.


Mise en contexte

En 1991, une première carte géologique de la région a été imprimée sous forme de pamphlet, ce qui permettait aux plus aguerris en géologie d’en connaître davantage sur le sous-sol de la région. Ce projet fut réalisé par le Ministère de l’énergie et des ressources. Un autre projet d’inventaire a été mené en 1999 par Éric David, géologue, sans toutefois mener à un produit final consultable. Les plus récents inventaires scientifiques ont été effectués en 2011 par un groupe de collaborateurs et de chercheurs, plus spécifiquement en Haute-Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.


Blogue


Revue de presse

13 novembre 2020, Le Soleil – Une géoroute se dessine dans l’Est-du-Québec : ICI.

29 octobre 2020, CHNC – Une géoroute pourrait naître dans la région : ICI.

28 octobre 2020, ICI Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine – Géoroute : un projet pour recenser les trésors géologiques de la Gaspésie : ICI.


La première phase de ce projet pourra se concrétiser grâce à un financement du Ministère de l’économie et de l’innovation, via le programme Fonds d’Aide aux Initiatives Régionales (FAIR), grâce à un apport de la Caisse Desjardins de la Baie-des-Chaleurs, via leur programme du Fonds d’Aide au Développement du Milieu (FADM), ainsi qu’une contribution propre du Conseil Régional de l’Environnement de la Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine (CREGÎM).

Les travaux d’inventaire et de recherche de sites géologiques exceptionnels sont effectués en partenariat avec différentes organisations de la région. Nous tenons à les remercier : Club d’amateurs de minéralogie et de fossiles de la Gaspésie, Géoparc Mondial de l’UNESCO de Percé, Espace Wazo, Parc National de Miguasha, Parc National de l’Île-Bonaventureet-du-Rocher-Percé, Parc National de Forillon et le Musée de Paléontologie et de l’Évolution.


Pour toutes questions sur ce projet, veuillez contacter :

Vincent Roy
Chargé de projet multidisciplinaire
(418) 534-4498 | Poste 205
vincent@cregim.org