Accueil

Une référence en environnement

Bonaventure, le 21 septembre 2021

Avis sur la consultation

Aménagement de territoire: Une opportunité de changer de direction

Le Conseil régional de l’environnement Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (CREGÎM) est un organisme à but non lucratif voué à la protection de l’environnement qui œuvre dans la plupart des grands dossiers environnementaux (ex.: matières résiduelles, gestion de l’eau, énergie, forêts, agriculture, développement durable). Sa mission est d’informer et sensibiliser les décideurs, les leaders et la population de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine aux enjeux de développement durable et de protection de l’environnement, en misant sur la concertation et la représentation des acteurs régionaux et en agissant à titre d’organisme ressource pour le milieu.

Dans le cadre de la consultation dans la région de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, il y a eu une confusion dans les communications, nous laissant croire que l’événement avait été annulé, mais en fait, il a bel et bien eu lieu. Il est donc dommage que nous n’ayons pas eu suffisamment de temps pour pouvoir développer sur les enjeux. Mais du fait de sa vision, le CREGÎM est tout à fait en accord avec les 15 recommandations qui ont été émises par le RNCREQ et d’autres partenaires, à la suite des consultations dans le cadre de la Stratégie nationale d’urbanisme et d’aménagement des territoires (SNUAT) par le Ministère des affaires municipales et de l’habitation (MAMH). Bien que notre réalité de régions éloignées et rurales ait des intérêts plus marqués pour certains points, l’ensemble nous semble cohérant et somme toute complet.

Dans un grand et rapide survol, parmi ces intérêts et enjeux se trouve le transport en commun, surtout pour les longues distances, par un service de trains Via Rail ou autobus commercial de type Orléans express qui est une nécessité. La protection des milieux naturels est importante pour, entre autres, la sauvegarde d’espèces vulnérables et à statut précaire tel le caribou, mais également la sauvegarde de forêts anciennes qui demandent une reconnaissance. Ajoutons à cela la protection de notre réseau hydrique naturel qui alimente les municipalités, desfrayères, étangs vernaux et rivières à saumons. Notre densité de population n’est pas un enjeu comme celui des centres urbains, mais les villages se sont développés près de la mer, du fleuve, ainsi qu’en milieu insulaire, l’érosion grave des berges et les tempêtes qui sont de plus en plus fréquentes, nécessitent de repenser comment les communautés doivent s’adapter aux changements climatiques et se réorganiser dans l’espace. Il est donc incontournable de la part de tous de prendre des décisions écoresponsables sur les impacts de chacun des projets en lien avec l’aménagement du territoire.

L’équipe Cregîm

506 Route 132 Est, suite 103, Bonaveture, (Québec) G0C 1E0

Bonaventure, le 8 juin 2021

Carbone Scol’ERE : des élèves mobilisés en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine malgré une année scolaire perturbée par la pandémie

Gaspé, le 8 juin 2021. À l’aube de la fin de l’année scolaire 2020-2021, 8 classes de la 4e à la 6e année du primaire de la région de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine ont participé au programme positif et ludique Carbone Scol’ERE et ainsi appris les bases scientifiques sous-tendant les changements climatiques et les gaz à effet de serre.

Malgré une année mouvementée, c’est avec l’implication généreuse des enseignants, des agents et des organismes de formation accrédités (OFA) que des milliers de jeunes issus des 17 régions administratives du Québec ont découvert et adopté avec leur famille de nouvelles habitudes de vie écoresponsables. Ces nouveaux petits gestes quotidiens ont généré une véritable et mesurable diminution des émissions de gaz à effet de serre des familles participantes. Les résultats provisoires de cette année indiquent qu’ils auront ainsi contribué à une réduction de plus de 4 millions de kilogrammes de CO2 équivalent. Pour la région, les élèves participants, leur famille et leur enseignant auront permis d’éviter 162 tonnes de CO2 équivalent.

Consultez le communiqué de presse complet : ICI.

Bonaventure, le 14 avril 2021

Communiqué de clôture | Retour sur le premier Rendez-vous écoresponsable : 2021 – S’INSPIRER des entreprises d’ici

Bonaventure, le 15 avril 2021 – Le 25 mars dernier, les entreprises et acteurs économiques de la région étaient invités à assister au premier Rendez-vous écoresponsable. Coorganisé par le Conseil régional de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (CREGÎM) et le Centre de recherche sur les milieux insulaires maritimes (CERMIM), l’événement virtuel a mobilisé plus de 80 participants, 28 intervenants et 14 experts en développement durable autour d’une thématique rassembleuse, celle de s’inspirer des entreprises d’ici.

Communiqué complet en PDF : ICI.

Bonaventure, le 6 avril 2021

ÉcoGÎM | Bulletin de veille Mars 2021

Le Conseil régional de l’Environnement Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine vous invite à lire son ÉCOGÎM – Mars 2021. Vous y trouverez un compte-rendu du premier Rendez-vous écoresponsable, un retour sur le projet Géoroute, deux capsules vidéos Roulons électrique pour les Îles-de-la-Madeleine et l’Est-du-Québec, notre campagne de membership ainsi que les projets financés par notre Fonds régional en environnement (FRE) cette année.

Bonne lecture !

Lire l’ÉcoGÎM : ICI.

Bonaventure, le 15 mars 2021

Communiqué | Ne manquez pas le premier rendez-vous écoresponsable

Le Conseil régional de l’environnement Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine (CREGÎM), le Centre de recherche sur les milieux insulaires maritimes (CERMIM) et le Fonds Écoleader sont heureux de vous inviter à l’événement Les rendez-vous écoresponsables qui aura comme thème S’INSPIRER des entreprises d’ici. Le tout se déroulera dans un peu plus d’une semaine, le jeudi 25 mars 2021de 8h30 à 16h30 (heure de l’est), et complètement en ligne.

Pour en apprendre plus sur nos panélistes, l’atelier participatif et le concours photo offrant deux prix d’une valeur de 500$ chacun, consultez le communiqué complet : ICI.