Accueil

Une référence en environnement

Bonaventure, le 20 janvier 2022

Qui sera responsable de l’extinction du caribou ?

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Qui sera responsable de l’extinction du caribou ?

Bonaventure, le 12 janvier 2022 – Le Conseil régional de l’environnement de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (CREGÎM) est resté sans mot, le 23 décembre 2021, lorsque le Forestier en Chef a annoncé les résultats finaux du calcul des possibilités forestières de la période 2023-2028 pour l’ensemble des régions forestières du Québec.

En novembre 2021, la présentation préliminaire des calculs invitait les parties intéressées à apporter leurs commentaires. Plus de 400 commentaires et enjeux ont été retravaillés sous forme de fiches thématiques et inclus aux calculs des possibilités de coupes forestières. Le Forestier en Chef a bien fait ses devoirs et répondu à tous les commentaires reçus. Le 23 décembre, en consultant les réponses aux commentaires reçus sur le caribou, on pouvait y lire ;

« Des demandes d’analyses de sensibilité visant à mesurer les effets potentiels de la future Stratégie pour les caribous forestiers et montagnards ont été adressées au Forestier en chef. Le Forestier en chef ne participe pas au processus d’élaboration de ladite Stratégie. Le Forestier en chef intégrera la nouvelle Stratégie dans la détermination des possibilités forestières lorsqu’elle sera officialisée et que les décisions lui seront signifiées. »

Cet enjeu persiste depuis plus de 20 ans et malgré tous nos efforts pour dénoncer l’urgence d’agir, on peut lire dans la nouvelle Stratégie pour les caribous forestiers et montagnards – une stratégie sur mesure conçue pour le Québec, déposé au printemps 2021, les engagements prioritaires du MFFP ;

« Une consultation du public et des communautés autochtones est prévue à l’automne 2021 sur le projet de stratégie. • La stratégie pour les caribous forestiers et montagnards sera publiée au printemps 2022. • Il n’y a aucun effet sur les attributions d’ici 2023. • Si cela s’avère nécessaire, le MFFP adoptera un plan économique pour soutenir l’industrie et les communautés. »

Et que fait-on de la protection de l’habitat du caribou ?

« Je n’en reviens tout simplement pas que des coupes forestières sont encore prévues et permises dans les calculs de possibilités forestières dans l’habitat du caribou montagnard gaspésien. », dénonce Bruce Wafer, président du CREGÎM.

« Les répercussions sociaux-économiques liées notamment à l’industrie forestière sont tellement fortes que la Stratégie pour les caribous forestiers et montagnards propose même de soutenir dès maintenant l’industrie et les communautés pour les pertes de droit de coupes avant de soutenir le caribou lui-même. Un non-sens !», déplore Caroline Duchesne, directrice générale du CREGÎM.  

Pour ce qui est des mesures mises en place dernièrement et dénoncées par Nature-Québec, il est vrai que de mettre les caribous en enclos et de continuer de couper dans son habitat essentiel ne fera qu’accentuer la vitesse de son extinction. Le CREGÎM appui cette affirmation en ajoutant que l’idée des enclos n’est pas mauvaise, mais beaucoup trop tard et néfaste au moment présent.

Qu’est-ce qu’on attend ? Après qui on attend ? À qui doit-on s’adresser pour obtenir le ‘GO ‘ nécessaire à la sauvegarde du caribou et de son habitat essentiel ?

Aujourd’hui, le CREGÎM se lève debout et réclame un moratoire d’urgence pour les coupes forestières prévues aux calculs des possibilités dans l’habitat essentiel du caribou montagnard en Gaspésie et également pour les caribous forestiers du Québec qui luttent pour leur survie.

-30-

Source :

Caroline Duchesne

Directrice générale du CREGÎM

418-534-4498, poste 202

Cliquez ici pour télécharger le communiqué : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Qui sera responsable de l’extinction du caribou ?

Bonaventure, le 10 décembre 2021

Climat de changement

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine en action

Un « climat de changement » pour propulser l’action climatique partout au Québec

«Climat de changement» est une démarche s’adressant aux décideurs et gestionnaires régionaux et municipaux. Les objectifs de cette démarche sont la réduction des gaz à effet de serre (GES) ainsi que l’adaptation aux impacts des changements climatiques.

Communiqué complet en PDF : ICI

Bonaventure, le 3 novembre 2021

ÉCOGÎM BULLETIN DE VEILLE | OCTOBRE-NOVEMBRE 2021

Le Conseil régional de l’Environnement Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine vous invite à lire son ÉCOGÎM . Dans cet ÉCOGÎM SPÉCIAL HALLOWEEN, l’on parle du Fonds Écoleader, de Synergie Gaspésie et on lance un appel d’intérêt destiné aux entreprises, municipalités ou MRC de la Gaspésie-îles-de-la-Madeleine.

Également, en ce temps festif, vous découvrez une recette de latte à la citrouille maison, quelques conseils de décorations d’Halloween à faire l’an prochain en famille ainsi que l’équipe du CREGÎM costumé en cette occasion de fête.

Lire l’ÉcoGîm ici

Bonaventure, le 3 mars 2021

PROGRAMMATION | 25 mars 2021

Le Conseil régional de l’environnement Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine (CREGÎM) est heureux de vous dévoiler en primeur la programmation de son événement du 25 mars prochain Les rendez-vous écoresponsables : 2021 S’INSPIRER des entreprises d’ici. Nous sommes très fiers de cette programmation offrant une expérience très diversifiée aux participants. Notons, entre autres, la présentation de plusieurs initiatives exemplaires, la possibilité d’échanger avec les experts de la région ainsi qu’un atelier participatif pour passer à l’action. La liste des experts ayant confirmés leur présence sera mise à jour régulièrement : ICI.

Cet événement organisé par le CREGÎM et le CERMIM est rendu possible grâce au soutien du Fonds Écoleader.

Inscrivez-vous gratuitement dès maintenant : ICI.

Programmation en format PDF.

Bonaventure, le 24 février 2021

Les rendez-vous écoresponsables : 2021 S’INSPIRER des entreprises d’ici

Plusieurs entreprises de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine ont adopté des pratiques d’affaires écoresponsables et des technologies propres. Ces initiatives sont une source d’inspiration qui démontrent la rentabilité de telles pratiques dans une perspective de développement durable, de protection du territoire et de pérennité des ressources. Le Conseil régional de l’environnement Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (CREGÎM), le Centre de recherche sur les milieux insulaires maritimes (CERMIM) et le Fonds Écoleader ont réuni pour vous des entreprises et des experts d’ici qui vous seront présentés au Rendez-vous écoresponsable 2021. Cet événement 100% en ligne aura lieu le 25 mars prochain et aura comme thème S’INSPIRER des entreprises d’ici

Inscrivez-vous gratuitement dès maintenant : ICI.

Participez au concours photo : ICI.

Communiqué complet : ICI.